© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés 

Please reload

Posts Récents

Par delà la voie lactée et le sommet des montagnes

January 14, 2019

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Par delà la voie lactée et le sommet des montagnes

01/14/2019

 

 

 

Clôturer le cycle d'une année et en commencer une nouvelle dans la pureté de la neige, recouvrant le flan des montagnes et leurs sommets aigus, contraste parfait avec les silhouettes des arbres découpées sur le ciel lui-même gelé. ; telle était mon envie et mon projet pour le mois de décembre 2018. 

 

Accompagnée par les personnes les plus chères à ma vie aujourd'hui, j'ai pris ce séjour comme un voyage spirituel, une façon de laisser derrière moi ces derniers mois difficiles traversés dans la peine,  semer sur la route ma tristesse, et saisir chaque opportunité de joie pour réparer mon coeur blessé. Je voulais me perdre dans les montagnes enneigées pour mieux revenir, inspirer cet air glacial et pur, ne jamais me retourner sur les traces de pas que je laissais à chaque nouvelle foulée. Regarder en avant, retrouver confiance, et me sentir happée par ce paysage incroyable, le laisser m'envahir, m'avaler, me dissoudre. Retrouver la sensation de ne faire qu'un avec le tout.

Je me souviens encore de la lueur rosée dans le ciel qui colorait tout ce qu'elle touchait le soir où nous sommes arrivés au chalet. Cette vue dégagée qui nous permettait de contempler la montagne au loin, accoudés à la rambarde du balcon, nos paroles échangées pour des banalités qui n'en sont jamais, dans des volutes de buée légères. Le hameau tout en haut du col dans lequel nous résidions pour quelques jours s'évanouissait dans la pénombre de la nuit tombante, tandis que nous étions heureux d'être ici, dans ce calme constant quelque peu perturbé par nos rires entremêlés. Tout semblait silencieux à l'extérieur, mais peut-être que dans les autres maisons voisines, des groupes d'amis étaient