© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés 

Please reload

Posts Récents

Par delà la voie lactée et le sommet des montagnes

January 14, 2019

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Entrez dans les coulisses d'un projet EXTRAORDINAIRE ! Partie 2

02/20/2018

 

 

Hello mes lecteurs ! Voici la suite du premier article que vous pouvez retrouver ici si vous ne l'avez pas lu ! Cette fois-ci on parle de la mise en place de l'exposition et de la somme de travail que ça représente ! 

 

 

  • Les recherches de lieux et la plus belle des surprises 

 

 

Avec mon dossier tout beau, j’ai commencé à démarcher des lieux qui pourraient accepter mon projet d’exposition. Pour coller avec le thème des photos, je rêvais d’un lieu noble qui viendrait mettre en valeur mes cadres, un lieu avec du cachet, une histoire, un charme exceptionnel pour ces femmes exceptionnelles. Et dans ma région ce n’est pas ce qui manque avec les vieux bâtiments qui sont gérés maintenant par les communes pour perdurer dans la modernité. J’ai alors commencé à me renseigner, à postuler sans trop oser, mais forcément c’était sans succès. Je n’avais jamais de réponse, et je commençais à déprimer d’avoir fait ce projet « pour rien », si aucun lieu ne voulait l’exposer.

 

Mais un jour de marché, j’étais alors avec mon chéri, et il se trouve que le marché se tient juste sur la place du château de la Tour d’Aigues. Sur un coup de tête ou un coup de folie, il m’a proposé d’aller frapper à leur porte pour leur parler de mon projet, car c’est fréquent que ce lieu magnifique, classé monument historique, accueille des expositions. Nous avons alors eu un premier contact avec un certain monsieur de l’office de tourisme, une personne adorable et formidable, mais qui ne s’occupait pas du château en lui-même. Il nous a donc invité à monter pour rencontrer les responsables à l’étage, et c’est ce que nous avons fait, avec un peu d’appréhension pour ma part, car au final nous y sommes vraiment allés au culot et je n’avais rien préparé pour présenter mon projet ! Aucune photo, aucun dossier sous la main, même pas des petites phrases répétées pour être au top… c’était du freestyle complet ! 

 

 

 

Nous avons été reçus par une jeune femme, assez intimidante au prime abord pour moi qui suis sensible au charme des personnes que je rencontre, autant vous dire que je perdais mes mots, que je m’en voulais de ne pas avoir été plus préparée que ça à ce premier rendez-vous improvisé, mais finalement j’ai repris mes esprits et arrêté de marmonner pour parler de vive voix de ces photos qui me tenaient tant à coeur. Elle m’a alors demandé de lui envoyer un dossier avant une date limite, et que celui-ci passerait devant un comité afin d’être validé, ou pas. 

 

Après plusieurs semaines d’attente sans nouvelle, ou je perdais espoir à nouveau, elle m’a appelé un matin pour me dire qu’ils avaient validé mon dossier et qu’elle voulait me voir au plus vite pour parler de tous les détails. 15 minutes après j’étais au rendez-vous avec Jason, et nous avons rencontré l’autre personne qui allait s’occuper de mon exposition. C’était assez impressionnant de les voir avec mon dossier sur leur table, avec des notes partout, leur agenda etc… 

 

 la salle où j'allais exposer :) 

 

Ils m’ont alors proposé une mise à disposition d’une salle du Château pour une semaine complète (!!) et plusieurs salles pour le soir du vernissage, dont la fameuse avec la scène, les cuisines, le piano… j’allais pouvoir faire quelque chose de fou pour cette soirée ! Nous avons fixé les dates, et à partir de là, j’avais UN MOIS pile pour tout organiser !!!! Cela a mis un gros coup de pression pour faire avancer les choses, mais maintenant que j’avais un lieu et une date, je n’avais plus peur d’investir ni mon temps, mon énergie et mes économies pour créer cet évènement de rêve (enfin, mes proches connaissent vraiment mes doutes et mes appréhensions donc cela n’a pas été aussi facile d’enlever mes freins :p

 

la réception des tirages !!  

 

 

 

 

  • Le mois le plus intense de mon année 2017 

 

 A partir du jour où j’avais la date du vernissage, c’est à dire le 25 novembre, j’avais pile un mois pour tout préparer. Mais préparer quoi me direz-vous ? Au final c’était juste une exposition, pas de quoi en faire toute une histoire, il suffisait d’accrocher les tableaux et puis c’est tout. HAHA grosse erreur mes amis !! Ce n’était pas JUSTE une exposition, mais un vrai vrai évènement avec une organisation à part entière, à peu près 400 détails à penser, et la moindre chose à faire était compliquée. Par exemple, il fallait trouver 30 cadres correspondant à la taille des photos, et les commander dans les temps. J’ai réussi à en trouver sur internet, mais évidemment 2 sont arrivés cassés. J’ai voulu les recommander, mais ils étaient en rupture de stock (surement à cause de moi haha), donc j’ai cherché pour faire des vitres sur mesure. Mais après au moment d’encadrer les photos, celles-ci étaient 1cm trop grandes par rapport au cadre… Donc il a fallu couper les 30 photos…Dit comme ça ce n’est rien, mais chaque détail venait se superposer et faire une montagne de chose à régler.