© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés 

Please reload

Posts Récents

Par delà la voie lactée et le sommet des montagnes

January 14, 2019

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Entrez dans les coulisses d'un projet EXTRAORDINAIRE ! Partie 1

02/07/2018

 

 

Bonjour à tous ! 

 

 

 

Aujourd'hui vous allez avoir l'occasion de découvrir les backstage de mon grand projet "Déesses", mené au départ seule à partir d'octobre 2016, puis géré à deux avec Jason Pellen, un graphiste de talent ! 

 

 

 

Vous découvrirez toutes les étapes jusqu'au soir du vernissage le 25 novembre 2017, où vous avez été si nombreux !! Dans 3 articles, beaucoup de photos de coulisses vont vous êtres dévoilées, alors pour ceux qui ont participé au vernissage cela pourra être intéressant de voir l'organisation d'un tel évènement, et pour ceux qui n'ont pas pu venir, c'est l'occasion d'avoir une idée plus précise de ce que vous avez malheureusement manqué ! 

 

 

 

 

 

  • LE COMMENCEMENT 

 

 

J'ai commencé les premières séances photos en octobre 2016, avec Manon qui avait déjà posé pour moi lors de précédentes séances photo. C'était parfait de commencer avec elle, parce que je la connaissais déjà et je savais qu'elle comprendrait parfaitement le message que je souhaitais passer à travers ce projet, pour un premier pas pour me lancer c'était nécessaire. Je ne le regrette pas du tout car elle a très bien su répondre à mes envies, et j'étais surexcitée pendant la séance puisque j'étais en train de réaliser concrètement des idées photos imaginées depuis longtemps ! Quel bonheur de voir que les images dans ma tête étaient en train de devenir vraies. Ce moment pour un-e photographe est à double tranchant, soit il est vraiment exaltant car on arrive à créer ce que l'on veut, soit il est frustrant car les moyens nous manquent pour obtenir le résultat désiré. Il faut savoir gérer cela quand ça arrive, rester patiente, et indulgent avec soi-même, se dire qu’avec le temps on arrivera à réaliser les images qui vivent dans notre tête. 

 

 

J’ai continué les premières séances photos avec ces filles que je connaissais déjà de vue, et avec qui je suis devenue amie pour la majorité d’entre elles, ce qui n’est pas un fait rare. C’est très fréquent que je m’attache de façon rapide et assez forte avec les personnes qui ont posé pour moi, car un lien se tisse entre nous, j’éprouve un sentiment de bienveillance pour elles, ce qui ne s’efface pas avec le temps. C’est un lien particulier que je n’arrive pas encore à exprimer, mais que je remarque de plus en plus. 

 

 

Les premières séances se sont alors faites par le bouche à oreille au départ, car à l’époque j’étais encore en service civique et je savais qu’il allait me falloir beaucoup de temps pour réaliser ce projet. Donc les premières photos ont été réalisées en octobre 2016 et se sont terminées en aout 2017

 

 Source d'inspiration pour mon projet

 

 

 

Et en effet, comme je l’avais prévu, il m’a fallu beaucoup de temps et d’énergie pour commencer ce projet. Après avoir passé l’appel à candidature sur ma page facebook, vu par 19 000 personnes, j’ai reçu un nombre incalculable de mail, une centaine de personne voulant participer, dont certaines habitant à des kilomètres de chez moi mais étant prêtes à se déplacer juste pour le projet ! C’était fou. Le choix final a été très compliqué, si je n’avais écouté que mon coeur je les aurais toutes choisies, mais pour des raisons d’organisation et de possibilité il a fallu réduire le nombre de modèles. C’est ainsi que les trente femmes que vous avez découvertes sur les photos ont été choisies, et je ne regrette pas d’avoir collaboré avec elles, car chaque rencontre a été incroyable et m’a marqué à jamais. Ces femmes, ces filles, m’ont tellement apporté les temps d’une séance photo, et je suis si heureuse d’avoir pu leur offrir ces moments, que je repense à cette période de ma vie avec une nostalgie bienheureuse, et je suis infiniment reconnaissante d’avoir pu croiser leur route. 

 

 

  • LES SÉANCES 

 

 

Chaque séance photo s’est déroulée dans un lieu unique, au calme et dans la nature, éloigné du monde, pour que les filles se sentent totalement à l’aise et libres d’exprimer ce qu’elles veulent . Elles sont venues seules dans la plupart des cas, c’est ce que je privilégie pour mes séances. C’est de cette façon qu’un espace particulier se créer entre les modèles et moi, un espace temps hors du quotidien, de sorte à ce que ça soit vraiment hors du commun, de sorte à ce que les personnes photographiées se souviennent de ce moment marquant, que ce ne soit pas anodin. J'ai travaillé de façon la plus épurée et la plus simple possible pour que tout le monde soit à l'aise, c'est à dire avec mon appareil photo, mon objectif, et parfois mon réflecteur. C'est tout :) 

 

 

 

 

 

Photo backstage de Manon Gaudino

 

 

 

 

Cela a pris du temps car j’étais vraiment attachée à une lumière spécifique, celle de la fin de journée, lorsque le soleil se couche et nous baigne dans une ambiance mystique et merveilleuse. Il a fallu que je m’adapte à toutes les saisons de l’année, en suivant ce rythme naturel du soleil, ce qui m’a énormément plu également. Beaucoup de séances ont du être reportées à cause de la météo, des imprévus, ce qui a rallongé le temps de production des photos.  C’est pour cela que les premières séances ont commencées en octobre 2016 et se sont finies en aout 2017 ! 

 

Cela a été un honneur et un vrai plaisir de rencontrer et photographier toutes ces femmes durant ces longs mois, chaque personne étant unique, j’ai vraiment adoré parler avec elles et les découvrir personnellement, partager leurs joies, leurs peines, leurs vécus, pour essayer de les immortalis