Posts à l'affiche

Comment immortaliser ses souvenirs



Bonjour à tous ! Dans ce petit article je vous partage une parcelle de ma vie personnelle, et quelques astuces photo qui me servent lorsque je pars en vacances, pour immortaliser au mieux ces moments. (Cliquez sur les miniatures pour ouvrir les photos en grand !)



  • Raconter une histoire


Lorsque je pars sur un lieu, j'essaie de m'attacher à tous les détails qui peuvent être signifiants de manière à retranscrire l'ambiance du moment. Je m'inspire des lumières que l'on retrouve chaque jour, les activités récurrentes, les sons, les odeurs...pour essayer au mieux de les immortaliser sur ma photo.


Pour Bandol, ce sont les couchers de soleils sur le port, le marché nocturne, la place avec vue sur la mer, son manège et ses chouchous qui m'ont marquée tous les jours, et ce sont les images qui me reviennent lorsque je pense à cet endroit.


Pendant les vacances, ou quand je photographie pour un reportage, j'essaie d'être la plus fidèle possible dans ma façon de photographier. Je ne cherche pas à améliorer l'environnement pour que ce soit parfait, au contraire je pars du principe que c'est parfait tel que c'est. Bien sur je vais mettre en valeur avec la lumière et les cadrages, mais je me concentre sur les "instants volés", je photographie le monde tel qu'il se présente à moi. Ce n'est pas comme pour une séance photo avec un-e modèle, où je vais chercher le meilleur endroit, les poses, avec des attentes particulières.


Dans ce cas de figure, c'est moi qui suis à la merci des ruelles, de l'horizon, des créations humaines qui dessinent le paysage. D'autres ne fonctionnent pas comme moi, c'est un parti pris. Mais personnellement, j'essaie plus de faire ressortir l'émotion que j'ai ressentie au moment de prendre la photo, plutôt que de créer un univers parfaitement harmonieux.



  • Se fixer une thématique


Cette année, je suis aussi partie avec un objectif lancé par une amie qui tient un blog participatif (http://www.manu-autourdumonde.com/) : faire des photos sur le thème "au fil de l'eau", pour tous les passionnés de la mer et des bateaux. Cela m'a permis de me concentrer sur les détails de cette thématique, regarder plus précisément des éléments qu'en temps normal je n'aurais pas eu l'idée de photographier.


Je suis ainsi sortie de ma zone de confort, j'ai testé, je me suis plongée dans un univers et je me suis donnée un but. Je savais pourquoi je prenais mon appareil photo, mais je ne savais pas exactement à quoi m'attendre comme résultat final. C'était une belle expérience et je vous la recommande, car mes yeux ont vu la beauté là où je ne m'y attendais pas.


Je me suis attardée sur les détails, ceux qu'on ne remarque pas au prime abord, les oubliés pour ainsi dire :) Je me suis imprégnée des odeurs, des textures, des couleurs. La question était "qu'est ce qui est lié à l'univers de la mer ?". Evidemment il y avait le port et les bateaux tous alignés; mais il avait aussi les cordes, les filets, les rouages, les rochers mangés par le sel de l'eau. Et tout ça finalement était intéressant à photographier !




  • Se délecter de la contemplation


Ce qui compte le plus pour moi quand je suis en vacances ou dans un endroit nouveau, c'est ouvrir les yeux et regarder. Regarder avant de photographier, avant de photographier pour les autres surtout. Je cherche à me nourrir du lieu, à en faire partie, à le comprendre et à l'apprivoiser.


C'est pour cela que pendant le séjour, je suis allée m'assoir au bord de l'eau, là où les vagues viennent se jeter contre les rochers, là où le soleil se couche à l'horizon, réchauffant le ciel de reflets dorés. Je me suis assise pendant une bonne heure, et j'ai regardé. J'ai contemplé tout ce qui compose le monde, tout ce qui fait sa beauté et sa grandeur. Les vagues qui s'écrasaient près de moi revenaient sans cesse, sans jamais être les mêmes. Il y avait toujours quelque chose de nouveau à voir.


Mon but était avant tout de forger ce moment dans ma mémoire avant de l'immortaliser en photo. Je pars du principe que le bonheur, ce sont ces moments si particuliers où dans l'instant présent tu SAIS que tu es heureux, et que tu vas te souvenir de ça pendant longtemps. Et le prendre en photo renforce alors ce sentiment de bonheur, qui devient immortel. Je prends ces photos avant tout pour moi, parce que j'aime y revenir et les regarder de temps en temps; mais si à travers elles j'arrive à faire ressentir ce bien-être à ceux qui les regardent, alors j'aurai réussi à retranscrire mes émotions.



C'est la fin de cet article, j'espère qu'il vous aura plu ! Malheureusement, j'ai vu des si beaux endroits à Bandol alors que je n'avais pas mon appareil photo, je n'ai pas pu immortaliser les criques où on allait nager en regardant les poissons, l'eau turquoise, l'île de Bendor et les Embiez... Peut-être lors de mon prochain séjour ! Et je vous recommande cette destination si vous voulez prendre du temps pour vous <3


Si ça vous a plu de découvrir des photos plus personnelles et intimes dites le moi, je ferai d'autres articles de ce genre :)


Pour découvrir Bandol : http://www.bandol.fr/accueil-3.html

Suivre Manu et Martin : https://www.facebook.com/Manu-et-Martin-autour-du-monde-255659921549514/?fref=ts

#conseils #inspiration #photographie #reportage #personnel

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Facebook Basic Black

© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés