Posts à l'affiche

La photo comme thérapie : pourquoi y croire ?



Bonjour ! Dans cet article, je présente ma vison de la "photographie thérapie", comment elle peut redonner confiance en soi, soulager certains maux, et être une avancée majestueuse sur le chemin du bien-être.





  • LE MONDE DE MON ENFANCE



Ce paragraphe va être assez personnel et c'est un petit moment "je raconte ma vie", si tu veux le passer libre à toi, si tu veux me connaître un peu plus, alors poursuis la lecture :)



Quand j'étais enfant j'étais très réservée, timide, secrète, et je vivais dans un monde que je façonnais grâce à mon imagination. Je dessinais énormément, je lisais beaucoup. En terme de vie sociale, je n'avais besoin que de ma famille très proche, car j'appréciais ma propre compagnie, je savais rester seule et m'évader dans mes songes. Je n'étais pas le genre de fille "populaire", le petit cliché de la fille aux lunettes qui passe ses recrées à lire, c'était moi.



Mais surtout, surtout, à cette époque, j'étais persuadée que j'étais une sorcière, que j'avais des pouvoirs magiques. J'en étais vraiment convaincue, je faisais des potions les soirs de pleine lune, des prières et des incantations que j'inventais, j'avais foi et j'accordais une importance capitale au pouvoir de mes pensées.



Je passais un peu pour la fille bizarre, je te l'accorde. Mais de mon point de vue, c'était absolument fantastique de vivre dans ce monde. Mon quotidien était ponctué par la magie que j'étais seule à voir, visiblement. Tout me paraissait beau et surréaliste, les nuages dans le ciel, l'immensité des arbres, les changements de saison, les champs de fleurs, la lumière sur l'eau... Je pense que mon oeil s'est vraiment forgé à cette période, à voir les détails, à conscientiser i'existence et l'Univers.



  • LA PHOTOGRAPHIE : MON POUVOIR MAGIQUE


Puis un jour, évidemment au passage compliqué de l'adolescence, ma bulle a éclatée et je me suis retrouvée face à certaines réalités que je ne souhaitais pas voir. Mon moral en a pris un gros coup, j'ai laissé tomber le dessin, tout ce qui avait rapport à mon monde imaginaire, et j'ai mis de côté ce que j'appelais la magie. C'était une période triste de ma vie, morne, fade et déprimante. Tu vois un peu le tableau :)



Ce qui m'a sortie de cette morosité, c'est de retrouver une activité passionnante et magique, évidemment ! L'image et la création m'ont toujours intriguée et attirée, mais faire de la photo dépassait tout ce que je connaissais. Au début je ne comprenais pas grand chose à la technique, mais à force de pratiquer, de tâtonner, de me tromper, j'ai réussi à dompter la bête qui est maintenant l'objet magique de mon quotidien.



En plus de m'ouvrir aux autres et de sortir de ma timidité naturelle, je me suis rendue compte qu'avec les photos que je prenais d'eux, j'étais capable de les transformer, les métamorphoser, leur montrer leur beauté qu'ils ignoraient, leur face cachée.



"Il est très difficile de se faire photographier, c'est comme se montrer à nu devant un regard étranger qu'on pense pou

voir nous juger mais il est rien de cela avec Maxine. Elle nous met en confiance et fait ressortir des parties cachées de nous qu'on pensait probablement inexistantes. On ose, on s'amuse et ça en toute simplicité devient magique." Enguerrand



"[...]Pour finir Maxine n'est pas seulement photographe elle devient aussi petit à petit une amie, ce qui donne ce petit plus à ces photos qui permettent aux gens qui voient ses séries d'être en quelque sorte transportés dans un autre univers magique" Emmanuel



"C'est déjà terminé. Une centaine de minutes et vous voilà ensorcelé. Vous rentrez chez vous et ne rêvez que d'une chose : pouvoir devenir l'une des muses de l'artiste, recommencer, assister au spectacle encore une dernière fois..." Rodéric



"Je n’aurais jamais pensé qu’une séance photo pouvait être un tel moment de partage ou de plaisir. Mais grâce à toi, à ta douceur et à ta patience chacun de ces moments est devenu inoubliable. Tu as su me donner confiance en moi, me guider sans trop le faire. Il y a eu les jeux de rôles masqués, une déambulation dans Villelaure, une rivière à l’autre bout du monde. A travers notre amitié c’est ton talent qui a transformé ces instants en magie." Lisa



  • SE VOIR AVEC UN ŒIL NOUVEAU


Il y a photographier quelqu'un, et PHOTOGRAPHIER quelqu'un. Grande différence n'est-ce pas :) Ce que je veux dire, c'est que si tu ne t'es vu que sur des photos prise à l'arrachée par des personnes qui ne prennent pas le temps de te comprendre, de te voir, qui te flashent sans prévenir, avec des têtes improbables, il n'y a pas de grande chance que tu te trouves photogénique.



Si tu n'arrives pas à prendre des photos de toi avec un oeil bienveillant, c'est pareil. Je crois que celui qui se trouve derrière l'appareil photo peut changer la donne avec son regard, avec ses intentions.



"Certes un photographe immortalise un moment, met en valeur la personne mais tu fais tellement plus que ça ! Ta douceur, ton amitié et ton talent font qu'à chaque fois que je te retrouve j'ose davantage me dévoiler." Juliette



Je suis consciente qu'à première vue, lorsqu'on ne se sent pas photogénique, qu'on se sent mal dans sa peau, il est plus difficile de passer le cap des appréhensions et des doutes. Ça ne semble pas compatible. Paradoxal de se faire photographier alors qu'on passe son temps à se dévaloriser.



Pourtant faire la démarche de prendre ce temps pour soi, pour se retrouver et se connecter à son soi profond, est essentiel pour en sortir grandi, pour évoluer, pour apprendre à se voir avec des yeux nouveaux, en changeant de point de vue, faire taire les vieux démons.





  • L'INTENTION FAIT L'AVENIR



Dans le paragraphe précédent j'expliquais que selon moi, mon pouvoir magique était la photographie, et pouvoir montrer aux personnes à quel point elles sont belles, importantes, intéressantes et uniques. Mais en vérité c'est surtout celui de t'aider à aller mieux, évoluer vers toi, te permettre de faire le premier pas vers qui tu es. Car seul toi détiens le pouvoir de changer les choses. Tu es le seul responsable de ton évolution.



Avant de me rendre compte de ça, j'en souffrais beaucoup personnellement, car je voyais ma famille et mes amis se démener pour me donner confiance en moi, pour chasser les idées néfastes qui me parasitaient et m'insuffler un instant cette paix intérieure. J'étais incapable d'y croire, incapable de ressentir tout cela. Ils en souffraient aussi, puisqu'il leur semblait que les efforts étaient vains.



En vérité, leurs mots merveilleux s'installaient en moi, mais mes émotions négatives leur faisaient barrage. On se conforte dans nos idées préconçues, figées, parce que le mauvais se nourrit du mauvais et a besoin de cela pour continuer à grandir, à s'installer en nous. Mais un long processus s'est déclenché, à compter du moment où j'ai écris "A partir d'aujourd'hui, je m'aime". C'était ma décision. Et la marche vers le bien-être s'est mise en place.



Je te souhaite de tout cœur de suivre cette marche, La route n'est pas simple, les vieilles habitudes et les schémas refont surface dans certaines situations, mais une fois cette décision prise de changer son regard, on réalise à quel point il était facile de se détester auparavant. C'est une éducation, un apprentissage. Il commence à partir du moment où on le décide, sans culpabiliser dans les moments où on arrive pas à se voir avec nos nouveaux yeux.



C'est pour cela que la photographie est magique, elle peut immortaliser un moment où l'on s'est senti bien dans sa peau même le temps d'une heure, un moment où l'on a pris soin de soi, on l'on se retrouve avec soi-même. C'est un beau souvenir matérialisé, dans lequel on se découvre et redécouvre à chaque regard.



"Juste pour te dire que j'avais adoré faire ce shooting avec toi , et lorsque je perds confiance en moi il m'arrive de regarder les photos." Lysiane



J'espère qu'à la fin de cet article tu n'aurais plus l'idée que c'est étrange de faire des photos de soi lorsque l'on se sent mal dans sa peau, au contraire ! J'espère te voir un jour devant mon objectif ♥

A la semaine prochaine pour un nouveau post !

#bienêtre #estimedesoi #séancesphotos #photographie

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Facebook Basic Black

© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés