Catch your breath - Verasect
00:00 / 00:00

DÆMENTI/\

Toi qui n'étais rien,

Jusqu'à ce que mon regard se pose sur ta personne

Je te dirais quoi faire pour me plaire ; miroir de mon image, je veux tes yeux seulement pour m'y voir

Laisse-moi te définir ; laisse mes mains dessiner tes contours et tes limites, laisse moi te toucher pour mieux te repousser 

Tu me voulais ainsi je suis là, et nous sommes à présent écrasés par l'attirance asymétrique de nos corps en fusion ; ma bouche te supplie mais l'espace entre mes bras n'est pas à toi, peut-être le sera-t-il demain

Tu gardes le silence face à la froideur de mes gestes d'affection ; ce silence tant aimé où je peux t'inventer, t'imaginer, t'idéaliser, t'oublier si facilement

 Désir susceptible, ne brise pas le charme avec des états d'âme, tais-toi perds-toi en moi suis mon rythme suis mes pas souris-moi, je veux de toi si tu es docile

Toi qui m'attire autant que tu me révulses,  pourquoi parles-tu si bien de moi, pourquoi vouloir l'envers du décor, pourquoi t'accroches-tu aux miettes que je te laisse, à coeur déchiré pose-toi la question de ton obsession malsaine pour le poison

Tu crois me posséder mais je ne suis ici que pour jouer, je serais à toi pour quelques heures, mais lentement le désir fera place à l'amertume et laissera ce gout si désagréable sur ta langue 

Par la privation de mon regard, tu redeviendras néant.

  • Facebook Basic Black

© 2020 - Maxine Decker - Photographe de portrait et mariages - Vaucluse - contact@maxinedecker.com - 0681841608 - Tous droits réservés